Vous êtes ici: accueil / Vivre à Etalle / Sécurité / S.R.I.

CONTACT

Service Régional d'Incendie
Rue Saint-Antoine, 193
6740 Etalle
063.45.52.73

 

LES RISQUE LIES AU MONOXYDE DE CARBONE

En ce début de période hivernale, méfiez-vous du tueur silencieux qui peut se trouver au sein même de votre propre habitation. Chaque année, plus de mille personnes dans notre pays sont victimes d’une intoxication au CO. En 2016, le CO a tué en province de Luxembourg… plusieurs fois : trois décès et sept intoxications.

Pourquoi le CO est-il si dangereux ?
- Parce qu’il est imperceptible (incolore, inodore, insipide) ;
- Parce que votre sang absorbe 200 fois mieux le CO que l’oxygène. Le CO rejette donc tout l’oxygène de votre sang. Les victimes se retrouvent comme étranglées chimiquement.

Comment le CO entre-t-il chez vous ?
- Par votre cheminée ;
- Par votre système de chauffage (poêle à bois ou à mazout, convecteur à gaz, cassette, feu ouvert, etc.) ;
- Par votre chauffe-eau au gaz ;
- Par votre cuisinière/four au gaz ;
- Par votre chaudière ;

Le CO se forme en cas de mauvaise combustion de tous les combustibles. Chacun représente donc un risque potentiel à surveiller.

Comment reconnaitre une intoxication au CO ?
- Vous êtes rapidement pris de maux de tête ;
- Vous pouvez avoir des nausées ;
- Vous vous sentez fatigué ;
- Parfois, vous vous évanouissez.
Autres signes d’alarme :

- Plusieurs personnes ou animaux se plaignent-ils ?
- Vous vous plaignez à certains moments précis (en prenant un bain, une douche ou en faisant la vaisselle) ?
- Les plaintes diminuent en présence d’air frais ou lorsque vous vous trouvez dehors ?
- Remarquez-vous des dépôts de suie sur les murs aux alentours des chauffe-eau à gaz ?
- Constatez-vous une condensation et une humidité anormalement élevées dans la maison ?
- Pour le gaz, soyez attentif à la couleur des flammes. Des flammes jaunes sont le signe d’une mauvaise combustion. Les flammes doivent être de couleur bleue.

Que faire en cas d’intoxication au CO ?
Votre propre sécurité d’abord !
- Ouvrez d’abord les portes et fenêtres ;
- Eteignez l’appareil ;
- Si la personne est inconsciente : appelez le 112 et signalez qu’il pourrait s’agir d’une intoxication au CO ;
- Faites sortir la personne de la pièce.

Vous soupçonnez un problème lié au CO ?
- Contactez la Zone de secours Luxembourg. Un conseiller en prévention incendie viendra faire le tour de votre habitation ;
- Pour d’autres questions, contactez un installateur agréé.

Contacts :
Stéphane THIRY, Commandant de la Zone de secours Luxembourg : s.thiry@zslux.be - +32 493 02 08 52

 

HISTORIQUE

Le premier service de pompier stabulois était relativement vétuste: la commune d’Etalle possédait une pompe à bras (toujours existante) et quelques tuyaux. Cette pompe était tirée par deux hommes jeunes et forts. L’alerte était donnée soit au tocsin soit au clairon.

En 1933, l’administration communale décide d’acheter une motopompe sur remorque. Celle-ci est tractée par une voiture. L’alerte, pour appeler les volontaires, se faisait au clairon.

En 1943, sous l’occupation allemande et à la demande de l’occupant, l’administration communale recrute une dizaine de volontaires (bénévoles).

En 1946, la commune d’Etalle fait l’acquisition d’un véhicule militaire anglais. Celui-ci servira à tracter la motopompe et à transporter les quelques pompiers volontaires.

En 1955, la commune achète une autopompe lourde de marque Chevrolet type Big Job dotée d’un réservoir d’eau de +/- 2000litres avec une pompe incorporée et pouvant transporter une dizaine d’hommes, des lances incendies et quelques dizaines de tuyaux de différents diamètres. Ce véhicule sera hors service en 1978.

Lors de l’organisation générale des services d’incendie en mars 1968, Etalle deviendra service d’incendie communal (uniquement pour la commune d’Etalle).

En 1972, suite à un incendie à Ste Marie, le service d’incendie d’Etalle deviendra Service Régional Incendie recouvrant plusieurs communes : Etalle, Vance, Ste Marie, Villers-Sur-Semois, Rulles, Tintigny, Bellefontaine, Rossignol, Termes, Jamoigne, Pin, Les Bulles, St Vincent, …

Au fil des années, le service d’incendie se dotera de nouveaux véhicules. A l’heure actuelle, le SRI possède :

2 ambulances
1 véhicule de désincarcération
1 autopompe semi-lourde (1800l)
1 autopompe légère (1000l)
1 véhicule 4X4 type unimog (1200l)
1 autoéchelle (32m)
1 camion citerne (8000l)
1 voiture de commandement
1 barque à moteur
2 motopompes tractées
1 citerne (14000l)
1 véhicule de balisage
1 camionnette de service

Le SRI, c’est aussi 46 pompiers volontaires et 4 pompiers professionnels, qui couvre les communes d’Etalle, Tintigny, Habay (sauf HLN, HLV, Anlier et Hachy) et Chiny (Terme et Chenois). La superficie totale des communes est de 18752 Ha, dont 40% de surface boisée et le service dessert 13000 habitants. En période estivale, la population augmente (hôtels et camping,…).

Nous avons également 2 sites classés SEVESO : le dépôt Shell au zoning des Coeuvins et l’usine Lambiotte à Marbehan. L’alerte est à présent donnée par la sirène et par un appareil portatif personnel.

 

 

 

Police N° d'urgence   Retour
       
       
       
       
       
       

 

X